• Partenariat école

  • 1

Dans le cadre du partenariat noué avec l’Ecole Supérieur des Travaux Publics en 2015, Probinord participe à plusieurs travaux :

Thèse de doctorat sur l'évaluation des performances des matériaux bitumineux coulés à froid fabriqués avec des agrégats d’enrobé : valorisation de l'incorporation des AE / étude du vieillissement thermique et photochimique. Les premiers résultats ont fait l’objet d’une publication scientifique.

Projet industriel d’entrepreneuriat et de recherche : travaux sur l’évaluation environnementale d’un matériau bitumineux coulé à froid mis en œuvre par les équipes de Probinord et comparaison avec d’autres techniques d’entretien : ACV ECF

  • Flèches de l'innovation 2017 : 3 nouveaux lauréats

    Flèches de l'innovation 2017 : 3 nouveaux lauréats

    Commerçants, artisans, chefs d'entreprise et agriculteurs étaient présents jeudi 12 Janvier 2017 au Château de Valnay à Etampes, à l'occasion des voeux au monde économique. L'occasion aussi, comme chaque année, de remettre les flèches de l'innovation à 3 chefs d'entreprises locaux.

    Willy Wojoieohowski
    Willy Wojciechowski
    , directeur d'expoitation de Probinord : « Implantée à Méréville, Probinord bénéficie d'un savoir-faire depuis plus de 30 ans dans les techniques routières. D'une part, nous réalisons environ 1000 km par an de revêtements minces de chaussée dans la technique des Matériaux Bitumineux Coulés à Froids, dans laquelle nous garantissons à nos clients une parfaite maîtrise de la fabrication, de l'applicaliion ef du contrôle. En effet, le liant nécessaire à la mise en œuvre est fabriqué et distribué via notre site de Méréville pour nos chantiers mais aussi pour les besoins de nos clients, et ce partout en France, sous le contrôle de notre laboratoire et de notre recherche el développement. D'autre part, nous créons également des travaux routiers d'enrobés à chaud, d'aménagements urbains, d'assainissements, de réseaux divers et de viabilité hivernale en lle-de-Framce et dans les départements limitrophes. C'est un honneur d'être aujourd'hui distingué de la sorte, car cela récompense l'ensemble d'une équipe pour son travail et son envie de développer les techniques routières de demain »

  • Etude ESTP - PROBINORD

    ESTP

    Evaluation environnementale d'enrobés coulés à froid Comparaisons avec un BBTM et un BBTM tiède

    Contexte et objectifs

    Contexte :

    • Importance de l’entretien routier pour le patrimoine routier français
      • Les Enrobés coulés à froid, une technique en expansion
    • Prise de conscience des problématiques environnementales
      • nécessité d’évaluer les impacts environnementaux des différentes techniques routières

    Objectifs :
    Dans le contexte de l’entreprise Probinord, spécialisée dans les ECF avec une usine unique de production d’émulsion :

    • Quantifier l’impact environmental de l’ECF en fonction de la localisation du chantier
    • Comparer l’ECF à une autre technique d’entretien, le BBTM (béton bitumineux très mince ) et BBTM tiède

    Démarche scientifique et hypothèses pour l’étude

    1. Définir les étapes de réalisation d’un ECF :arrow

    • Chantier de 9000 m² réalisé en ECF 0/6 bicouche (20 kg/m²)
    • Emulsion en provenance de l’usine Probinord de Méréville (91)
    • Pas de préparation de support
    • Atelier de mise en œuvre composé d’une machine d’application et d’un camion 15 T grue

    2. Sélectionner trois conditions de chantier ECF Probinord, BBTM et BBTM tiède :arrow

    • A proximité de l’usine (Essonne)
    • Eloigné de l’usine et proche de la carrière (Calvados)
    • Eloigné de l’usine et de la carrière (Les Landes)

    3. Calculer l’impact environnemental selon les différents indicateurs des ECF et des BBTM :arrow

    Hypothèses de réalisation des chantiers

    • Mêmes carrières pour les BBTM
    • Utilisations des données de SEVE
    • ACV jusqu’à la fin de la mise en oeuvre
    logo seve

    4. Comparer l’impact environnemental des ECF entre eux et avec celui de BBTM classiques et « écologiques »

    Résultats

    • L’impact du transport de l’émulsion influe de 10% à 40% sur la consommation énergétique et les GES des ECF.
    • La configuration de chantier où la centrale d’enrobage est proche de la carrière est le cas le plus favorable aux BBTM.

    tab1
    tab2

    Conclusions : L’ECF est une technique plus environnementale
    que le BBTM et le BBTM tiède

  • 1

logo

10, chemin des Vignes B.P. 43
Zone Industrielle
91660 MÉRÉVILLE
Tél. : 01 64 95 08 79
Fax : 01 64 95 07 98

JE SOUHAITE ÊTRE CONTACTÉ(E) PAR PROBINORD

captcha